a5bar mena el so7of el tunisiaa

Aller en bas

a5bar mena el so7of el tunisiaa

Message par MOHAMED001 le Dim 10 Fév - 13:35













مدرب الأهلي المصري مانوال خوزي ضمن المرشحين لخلافة روجي لومار



يبدو أن الفشل الذريع والافلاس المدقع للمدرسة الفرنسية في نهائيات كأس افريقيا للأمم بغانا، قد أخذ يحوّل وجهة المساعي الرامية الى إيجاد البديل المناسب لروجي لومار من المدربين الفرنسيين الى غيرهم من جنسيات أخرى.
فبعد أن اتجهت النية الى المدرب الفرنسي للنجم الساحلي بارتران مارشان وغيره من الفرنسيين حتى من الذين شاركوا في كأس افريقيا بغانا، أصبحت القائمة تضم علاوة على فوزي البنزرتي المدرب البرتغالي للأهلي المصري مانوال خوز












Futures bonnes affaires du mercato

Tunisie : Yassine Chikhaoui, 1 but

Le nom du milieu de terrain du FC Zurich Yassine Chikhaoui (21 ans) figure en bonne page dans l'agenda de nombreux grands clubs européens. Après Hambourg, Marseille, Brême, le Bayern récemment, c'est autour de la Juventus de Turin de s'intéresser au joueur.

//

*
Tunisie : Yassine Chikhaoui, 1 but
*
Angola : Manucho, 4 buts
*
Égypte : Amr Zaki 4 buts
*
Côte d'Ivoire : Kader Keïta, 3 buts
*
Ghana : Junior Agogo, 2 buts
*
Cameroun : Alexandre Song

Tunisie : Yassine Chikhaoui, 1 but

Le nom du milieu de terrain du FC Zurich Yassine Chikhaoui (21 ans) figure en bonne page dans l'agenda de nombreux grands clubs européens. Après Hambourg, Marseille, Brême, le Bayern récemment, c'est autour de la Juventus de Turin de s'intéresser au joueur.

La CAN devait lui servir d'examen de passage et de confirmation quant à des dessins d'envergure internationale. C'est ce qu'il vient de prouver avec la Tunisie, malgré l'élimination en quarts de finale face au Cameroun sur le score de 3-2. Auteur d'une partie remarquable au cours de ce match, il a inscrit le but de l'espoir (2-2). Mais sur un plan plus global, il a illuminé les 3 matches qu'il a disputé de sa classe précoce, ce qui devrait lui permettre de figurer dans l'équipe type de la compétition.

Malgré son physique imposant (1m89 pour 80 kg), le prince de Carthage est un meneur de jeu moderne, doté d'une qualité de passe largement supérieure à la moyenne, couplé à une excellente vision de jeu, des qualités auxquelles on pourrait ajouter sa vitesse de course et sa puissance physique qui font de lui un footballeur complet.

Des arguments convaincants, qui vont sans doute écourter son passage dans le championnat suisse, malgré un contrat jusqu'en 2012 avec son club. Mais, les Zurichois pourront toujours se consoler avec son indemnité de transfert. En effet, la valeur de la starlette tunisienne est estimée à près de 10 millions d'euros...

Angola : Manucho, 4 buts

Les observateurs qui se demandaient la raison pour laquelle Sir Alex Ferguson avait craqué sur le jeune attaquant angolais Manucho Goncalves (24 ans, au centre sur la photo) ont eu des réponses durant cette CAN.

Le nouvel attaquant du Panathinaikos Athènes, prêté par les Red Devils, a survolé les débats par son sens du but, sa technique affûtée, la furie de son pied gauche comme l'a démontré la splendide frappe victorieuse des 25 mètres dont il a été l'auteur lors du quart de finale contre l'Égypte. Des gestes techniques qui ne trompent pas, 4 buts splendides, font tout simplement dire que le garçon a de la classe.

Meilleur buteur du championnat angolais en 2006 et 2007, Manucho ne pourra pas jouer avec United cette saison à cause d'un permis de travail, dont l'obtention relève d'un parcours du combattant pour les joueurs extra-communautaires (l'intéressé doit avoir disputé 75 % des matchs de compétitions internationales de son pays, au cours des deux années précédant sa demande de permis. D'autre part, La Nation du joueur doit être classée dans les 70 premières du Classement FIFA lors des deux années précédant la demande de permis).

Qu'à cela ne tienne, il était venu à la CAN pour fructifier son nombre de sélections et se rapprocher au maximum des critères exigés par la Ligue anglaise, c'est chose faite. Si tout se passe bien, il pourra intégrer l'effectif de Manchester la saison prochaine. Pour peu qu'Alex Fergusson daigne faire jouer la concurrence, il aura son mot à dire sans doute son mot à dire.

Égypte : Amr Zaki 4 buts

L'attaquant de Zamalek Amr Zaki (24 ans) n'a pas inscrit de but lors des deux premiers matches de poules de l'Égypte, contre le Cameroun et le Soudan, laissant la vedette à ses partenaires Zidan et Hosni. Et pourtant, ce manque de réussite n'a pas ébranlé la confiance que lui porte le sélectionneur Hassan Shehata. Le technicien a continué à l'aligner sur le front de l'attaque des Pharaons, contrairement à Zidan, dont la réussite (2 buts) contre les Lions Indomptables du Cameroun, avait fini par lui faire « choper le melon ».

C'est dire l'importance qu'occupe le joueur dans le schéma tactique de son équipe depuis Égypte 2006 où les caprices de star de Mido avaient fini par lui ouvrir un boulevard pour s'imposer. Véritable point d'ancrage offensif, ses partenaires n'hésitent pas à s'appuyer sur lui, ce qui leur permet dans les situations délicates, de pouvoir ressortir le ballon sans toutefois en perdre la possession.

L'aisance technique n'est pas la qualité principale de cet athlète puissant, mais l'abnégation, la détermination, et sa participation à l'effort collectif sont autant de vertus qui font de lui un avant-centre atypique. Il est le premier à déclencher le pressing de son équipe, et fait preuve de la même envie dans les situations défensives, comme offensives.

Auteur d'une belle CAN 2006, ses prestations avaient tapé dans l'œil du FC Nantes, mais surtout du Lokomotiv Moscou, qui s'empressa de conclure son transfert pendant la compétition à hauteur de 2 millions de dollars, une manne financière pour le ENNPI le club égyptien auquel il appartenait.

Mais, le passage d'une température de 40° à -12°, écourta son aventure en Russie. En juillet 2006 (6 mois après son départ), Zaki est rentré en Égypte, où il s'est engagé avec l'un des clubs phares le Zamalek.

Son retour en forme avec son club, se traduit en sélection durant cette CAN, où il a démontré lors des 3 derniers matchs des Pharaons, qu'il est un attaquant complet.

Buteur face à la Zambie (1-1) et contre l'Angola (2-1), il est le principal bourreau de la Côte d'Ivoire en demi-finale (2 buts). Une réussite qui ouvre les portes de la finale aux Pharaons face aux Lions du Cameroun, et peut être pour lui celles d'un club à l'étranger, de préférence dans un pays où le froid est moins rugueux.

Côte d'Ivoire : Kader Keïta, 3 buts

Kader Keïta a rejoint la sélection ivoirienne à la CAN très heureuse, car les retrouvailles avec ses compatriotes de la sélection lui permettaient d'oublier tous ses déboires sportifs à l'OL. Arrivé avec un statut de star (son transfert a coûté 18 M€) dans le club rhodanien, il est désormais cantonné au rang de remplaçant de luxe.

La concurrence pour les places de titulaire était pourtant aussi rude chez les Éléphants qu'à l'OL, et pourtant l'ex-Lillois a rendu la confiance que lui a accordée Gérard Gili, en inscrivant 3 buts dans la compétition. Kader Keïta a surtout démontré lors de toutes ses sorties avec le maillot ivoirien qu'il était un joueur de caractère, l'un des seuls Éléphants à tirer son épingle du jeu lors du naufrage contre l'Égypte (1-4) en demi-finale (un but magnifique à la clé). Il avait mis 6 mois à s'imposer avec le LOSC lorsqu'il a débarqué d'Al Sadd Doha (Qatar) en 2005, il est donc envisageable que cette compétition lui serve de déclic pour la suite de la saison avec Lyon, sinon il s'en ira promet-il, au cas où son statut restait le même.

Ghana : Junior Agogo, 2 buts

Inconnu au bataillon avant le début de CAN, l'attaquant de Nottingham Forest Junior Agogo (28 ans) est devenu au fil des matches l'une des belles attractions de la compétition.

Le but victorieux qu'il a inscrit contre le Nigeria en quart de finale a permis de croître sa popularité dans son pays, mais il a également révélé l'énorme potentiel de ce globe-trotter.

Chester City, Sheffield Wednesday, Chesterfield, Lincoln City, Oldham Athletic, Colorado Rapids, San Jose Earthquakes, Queens Park Rangers, Barnet, Bristol Rovers, Nottingham Forest, sont autant de clubs qui l'ont vu passé depuis 1997. Le football détient certains mystères insondables. Au vu des prestations du Black Star durant la CAN, cette idée ne peut qu'être validée. Sinon comment expliquer la présence d'un joueur d'un tel niveau dans des clubs de seconde zone, le plus récent étant Nottingham Forest (League one anglaise, équivalent de la 3ème division).

Puissance athlétique, vitesse de course, jeu de tête sont autant de qualités reconnues au joueur, mais que les recruteurs anglais ont semblé découvrir au Ghana.

Qu'à cela ne tienne, Blackburn, Wigan et Birmingham sont désormais intéressés par les services de cet attaquant surpuissant. Leur pouvoir financier aura sans doute raison de l'intérêt manifesté par le Stade Malherbe de Caen.

Cameroun : Alexandre Song

Le milieu de terrain et défenseur central d'Arsenal Alexandre Song Billong n'est entré en jeu qu'à quatre reprises cette année en championnat avec son équipe. Une situation qui ne saurait durer à partir du moment où il va revenir en Angleterre, c'est-à-dire à la fin de la CAN.

Parti de Londres avec le statut d'international en devenir, il va retrouver son équipe peut être auréolé d'une bague de Champion d'Afrique, et au pire des cas celui d'international en puissance.

Song n'était pas un membre effectif de l'équipe du Cameroun avant Ghana 2008. Convoqué par Otto Pfister pour participer à la compétition, il a fait son entrée en deuxième mi-temps du match d'ouverture de poules contre l'Égypte, et il n'est plus ressorti de l'équipe.

Ses qualités étaient déjà connues, car on ne dispute pas 32 matches en Ligue 1 pour une première saison chez les professionnels et à 16 ans sans avoir de ressources supérieures à la moyenne. Mais pendant cette compétition, le neveu de Rigobert Song a crevé l'écran. Puissance physique, volume de jeu, technique ficelée, tout cela exécutés avec une maestria bluffante. Song a tout d'un grand. Au Cameroun, tout le monde est unanime pour dire que Marc Vivien Foé peut reposer en paix désormais, parce que le Lion qu'il était a trouvé un successeur. La barre était pourtant très haute.

Si pour l'heure Song songe plus à sa finale de CAN qu'à son avenir en club, ce n'est pas le cas de Wenger.

Le technicien français a une épine de plus dans les pieds, il devra lui trouver une place au sein de son équipe, où alors lui rendre sa liberté. Une alternative dont feraient bon usage les prétendants, Dieu sait qu'ils sont nombreux aujourd'hui
avatar
MOHAMED001
mouroujist
mouroujist

Masculin
Nombre de messages : 589
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: a5bar mena el so7of el tunisiaa

Message par sanfour le Jeu 14 Fév - 22:33

hakal marra 9rit wa7id chad facha5 rass 3amou bfess affraid affraid
avatar
sanfour
mouroujist m3alem
mouroujist m3alem

Masculin
Nombre de messages : 2111
Age : 25
Localisation : mourouj 3
Humeur : rakcha fi dar,cs
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sanfourr.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum